UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES, UNIVERSITE D'EUROPE
DEPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE

Infos

<< Retour

Master en science politique à horaire décalé

Dernière modification : 12/09/2012


Le Master en Sciences politiques permet à ses diplômés de devenir des politologues de tout premier plan.
Il vise à l’acquisition de compétences spécifiques. Globalement, les diplômés du Master en sciences politiques sont particulièrement bien préparés pour travailler dans tous les métiers de la fonction publique belge ou européenne, dans les métiers de prévisionniste, de la consultance, de même que pour le travail dans les organisations internationales, etc.
La formation permet aussi aux diplômés d’être embauchés dans tous les métiers de la vie politique et sociale : assistant parlementaire, collaborateur ministériel, porte-parole, attaché de presse, …

La formation a aussi pour objectif l’acquisition de compétences cruciales dans la vie professionnelle : l’expression orale et écrite cohérente et agencée, la capacité à trouver et à gérer parfaitement l’information, et les connaissances linguistiques, un des éléments clés pour l’accès au marché du travail. Les étudiants sont régulièrement amenés à lire des textes en anglais et certains enseignements sont dispensés en anglais.

Dès lors, grâce à l’acquisition de ces compétences indispensables dans le monde professionnel, ce Master permet à ses diplômés de se positionner très favorablement sur le marché du travail et d’y décrocher rapidement un emploi intéressant et valorisant.

Cursus


Le MA en sciences politiques associe plusieurs méthodes pédagogiques.
Les étudiants sont amenés à suivre des cours mais aussi des séminaires, et à élaborer et présenter des travaux personnels, articulés sur un travail de terrain. Le mémoire de fin d’études permet d’appliquer de façon active et originale les connaissances acquises au cours des années d’étude précédentes.Généralement, les étudiants ont entre 15 et 20 heures de cours ou séminaires par semaine.
Les cours qui se terminent au premier quadrimestre (septembre à décembre) sont évalués en janvier. Les cours qui se terminent au deuxième quadrimestre (février à mi-mai) sont évalués à la fin mai ou au mois de juin.

Le MA en sciences politiques de l’ULB a été pensé pour offrir aux étudiants la formation la plus percutante et la plus intéressante possible, mais aussi avec l’ambition d’ouvrir aisément les portes d’un emploi valorisant.

A l’ULB, la formation en sciences politiques bénéficie aussi de la mise en commun d’un nombre significatif de cours avec l’Institut d’études européennes, l’un des meilleurs en Europe.

Atouts professionnels


Au sortir de leurs études de sciences politiques à l’ULB, les étudiants sont bien armés pour accéder à une palette d’emplois dans différents secteurs : fonction publique belge et européenne, carrières internationales, enseignement et recherche, emplois dans le monde de la vie politique et sociale, métiers de la communication et journalisme, consultance, perspectives et prospectives dans le secteur privé (géopolitique, géostratégie,…), par exemple dans le secteur bancaire ou des assurances.